Salon de l'Art et du Livre de la Chapelle St Mesmin: 14 avril 2013

Cambrousse a eu l'honneur d'être présent avec Florian Hien au Salon de l'Art et du Livre de la Chapelle St Mesmin avec la tâche délicate, mais ô combien flatteuse, de représenter la Bande Dessinée. L'espace alloué pour le stand, à savoir 2 grandes tables et 3 grilles, était vraiment impeccable pour bien mettre en valeur nos livres et posters. Le salon regorgeait d'ailleurs de magnifiques installations de stands.
Seulement voilà, le public n'a pas été au rendez-vous. Seuls des exposants ont acheté sur le stand.
Ceci ne s'explique pas uniquement parce qu'il s'agissait de la première vraie journée de soleil depuis un bail, mais surtout parce que visiblement le travail de communication sur le salon a été négligé. La presse n'a pas reliée l'information parce que tout simplement elle n'avait pas les éléments et l'affichage extérieur était quasi-absente (je n'ai relevé qu'une seule affiche à l'entrée de La Chapelle St Mesmin).
D'autant plus dommage que c'est une artiste maison: Violaine Briat, qui avait réalisé la jolie affiche...
Après l'idée que chaque exposant présente au micro son stand était une bonne idée de départ mais il aurait fallut numéroter les stands que les visiteurs puissent s'y retrouver avec un plan.





























Heureusement, ça a été l'occasion de bien belles rencontres humaines avec notamment le peintre d'origine espagnole: Severino Arranz comme voisin de stand, Marion Verez qui venait présentée pour la première fois ses livres jeunesse fait main (magnifiques reliures de pages cousues au fil) dont elle a réalisé les textes et illustrations, Sham' halo et leurs bijoux gourmands (bagues sushis, collier Oreo...), Marie-Agnès Becu et son beau projet d'atelier d'artistes à Saint AY, et Sébastien Abbé origamiste de talent capable de réaliser des reproductions complexes en "3d papier" d'architecture telle que des cathédrale ou encore des personnages d'animés comme One Piece, Les Chevaliers du Zodiaque.
C'était aussi l'occasion d’intéressantes découvertes où on pouvait assister à des démonstrations de Kirigami.





















Compte-rendu: Florian Hien.
Crédits Photos: Florian Hien.